Acheter une élagueuse : pour quelles utilisations ?

Vouloir ébrancher un arbre afin de lui permettre d’être en bonne santé nécessite un dispositif à la hauteur de la situation. Une élagueuse STIHL en fait partie pour son format compact qui la caractérise. Choisir le modèle qui convient bien parmi ceux qui sont présents sur le marché repose au fait sur son moteur et son alimentation, mais aussi sur le besoin pour lequel elle est programmée.

Appareil facile à utiliser, pour sculpter l’arbre

Une élagueuse STIHL est utilisée pour couper du bois, une action qui consiste à procéder au taillage et destinée à faire en sorte que les branches restantes aient correctement les éléments nutritifs dont il leur faut. Il est par conséquent nécessaire parfois de monter sur l’arbre. Que l’opération se fasse au sol ou en hauteur, l’ergonomie de l’instrument avec l’unique poignée du côté supérieur lui octroie un usage avec une seule main. L’élagueur peut enclencher les gaz tout en tenant en même temps l’appareil qui est après tout moins encombrant. De plus, il existe des modèles à perche comme ceux proposés par smaf-touseau.com, ils sont conçus pour la sécurité liée au travail en hauteur.

Outil de jardinage robuste et puissant, pour des branches retaillées

Une élagueuse pèse entre 2,5 à 5 kg, pourtant elle peut révéler une puissance allant de 0,8 à 9kW selon qu’elle dispose d’une motorisation alimentée par le courant électrique, la batterie ou le système thermique. Bien que l’outil sans fil soit réputé écologique par rapport au bruit et à la pollution, de plus il est léger, il n’est cependant pas fait pour les usages prolongés. Un privilège que les 2 autres ont, sauf que l’appareil filaire présente une limitation de mouvement pour l’utilisateur. L’élagueuse STIHL thermique convient bien aux utilisations intensives au point qu’il lui est possible de couper du bois, donc très puissante, mais l’utilisation de carburant fait émettre du CO2 dans l’atmosphère.

3 types de machines au choix, pour une adéquation parfaite au besoin

Il est effectivement plus important de travailler avec une machine plus puissante pour enlever les branches épaisses, au diamètre imposant et à la consistance particulièrement robuste : l’appareil fonctionnant avec du carburant répond le mieux à ces critères. En revanche, l’élagage qui se fait presque une fois tous les ans peut être réalisé avec celui électrique. Voilà pourquoi la tronçonneuse élagueuse fait généralement partie de celle à moteur thermique, contrairement à celle sur perche qui utilise de la batterie. La grande différence entre ces 2 appareils se trouve dans la réalisation des tâches depuis le sol sans devoir à grimper pour ce dernier. Un principe qu’une perche élagueuse a, mais elle est encore plus facile à manier avec son moteur situé à l’arrière de la manche.

Utiliser un taille-haie en toute sécurité : nos conseils et précautions
Choisir une tronçonneuse : les critères de sélection